Combien ça coûte Facebook Ads ?

Tous les outils pour minimiser vos coûts !

...
Manon Ricou
Share:

Facebook Ads est une option de paiement au clic (PPC) exceptionnelle. Vous pouvez lancer des campagnes ciblées pour des audiences spécifiques. Ainsi, vos publicités apparaîtront sur le fil d’actualité de ces utilisateurs, alors même qu’ils n’ont peut-être jamais entendu parler de votre marque. C’est indéniable, Facebook Ads offre une énorme opportunité à toutes les entreprises, quelque soit leur forme ou leur taille. 

Mais c’est trop beau pour être vrai. Il y a bien évidemment un piège et il s’appelle le PPC. Il faut payer pour pouvoir jouer. Facebook Ads, comme n’importe quelle autre plateforme de PPC, peut récupérer une part importante de votre budget et assez rapidement. 

Pour se préparer, de nombreuses entreprises cherchent une réponse simple à “combien coûte Facebook Ads ?”. C’est une question délicate car le système d’enchères évolue constamment et il n’y a pas de coûts fixes.

On va quand même tenter de répondre à cette question en regardant le fonctionnement de du système d’enchères et d’autres facteurs affectant le coût, le benchmark de différents secteurs, les fourchettes de prix actuels et comment garder un CPC bas. 

Comment fonctionne les enchères Facebook ?

La régie publicitaire Facebook fonctionne sur un système d’enchères. Les annonceurs “enchérissent” sur le placement de leur publicité dans le feed d’une audience restreinte. En gros, celui qui met la plus grande enchère gagne le placement. 

C’est une notion importante puisque l’espace publicitaire est limité, même si Facebook crée toujours de nouveaux placements publicitaires (le plus récent est Marketplace). 

Il faut aussi savoir que vous n’êtes pas le seul à vouloir cet espace publicitaire. Vous jouez contre vos concurrents directs mais d’autres aussi. Par exemple, votre entreprise de coaching veut atteindre des entrepreneurs âgés de 25 à 30 ans. Vous serez non seulement en concurrence avec l’entreprise automobile qui souhaite leur montrer des voitures chères, mais également l’agent immobilier qui veut leur vendre une maison et l’entreprise tech qui cherche à mettre des Apple Watch à leur poignet. 

À chaque ajout de critère de ciblage à votre publicité, vous pouvez connaître la taille de votre audience, mais vous ne pouvez pas savoir qui d’autre a choisi cette cible

Ce n’est pas tout, voici quelques informations à retenir : 

  • Ne misez qu’un centime de plus que l’enchère de votre concurrent. Si vous pouvez faire une enchère jusqu’à 3 euros, mais que votre concurrent a misé 1,11 euro, alors vous devez enchérir à 1,12 euros. 
  • Certaines audiences coûtent plus chères que d’autres. 
  • Puisqu’il existe différents facteurs influençant le coût d’une publicité, il est normal de voir des fluctuations du prix selon vos différentes campagnes
  • Votre coût ne restera pas statique. Il faudra le vérifier régulièrement pour ne pas louper une bon coût. Un jour votre CPC pourrait être de 2,23 euros et deux jours plus tard, de 3,45 euros. 

Qu’est-ce qui affecte le coût des publicités Facebook ? 

Voici les 5 facteurs les plus importants : 

  • Le score de pertinence de vos publicités. Cette métrique Facebook permet de voir la pertinence de votre publicité pour l’audience ciblée. L’engagement et les clics augmentent ce score. D’un autre côté, des utilisateurs qui répondent que “cette publicité ne les intéresse pas” ou ceux qui l’ignorent peut endommager votre score. Les publicités avec un score de pertinence élevé seront favorites dans l’algorithme Facebook et permettront même de payer moins cher pour les mêmes placements. 
  • Les placements choisis. Il existe différents placements aussi parce qu’il y a différents CPC. Instagram, par exemple, coûte presque toujours plus cher que Facebook. Habituellement, le réseau d’audience génère des CPC bas. 
  • L’audience ciblée. Certaines audiences coûtent plus chères que d’autres. Il peut être difficile de suivre vos audiences, surtout lorsque vous ne savez pas vraiment quels membres vous ciblez. Dans certains cas, cibler des audiences plus restreintes peut engendrer un coût élevé puisque que l’option des placements à faible coût sont de moins en moins nombreux. 
  • La concurrence. Ce que fait votre concurrent, ce qu’il est prêt à payer, ses taux de pertinence et le niveau de concurrence simultané dans le système des enchères affectent vos coûts. Aux alentours de Noël ou des grandes vacances, il n’est pas rare que vos coûts augmentent parce que le Marketplace est inondé par les annonceurs. 
  • Qu’est-ce que vous optimisez ? Un clic coûte souvent moins cher qu’une conversion ou des leads générés. Et les vues vidéo peuvent coûter moins chères que les clics. Ainsi, différentes actions auront un impact sur vos coûts par actions (CPA)

Au final, combien coûte Facebook Ads ? 

Il existe de nombreuses données qui donnent le coût de Facebook Ads selon différents facteurs. 

La recherche varie, mais voici l’essentiel. 

Une étude a montré que le coût standard sur Facebook Ads est de 0,25 euros par vue pour atteindre 1000 utilisateurs, ce qu’il fait de lui l’option la plus abordable. 

Une autre étude de cas énonce que le CPC moyen est de 1,86 euros sur Facebook Ads, mais qu’il peut aller jusqu’à 5 euros. Il arrive que les CPC soient bien plus hauts, comme 30 euros le clic. 

Selon d’autres données, le CPC moyen se trouverait autour de 97 euros. Les placements sur Instagram sont encore plus chers, que ce soit dans le feed ou dans les stories (CPC d’environ 1,15 euros pour le feed). Ces données montrent également une augmentation du CPC pendant les fêtes, avec des CPC ayant augmenté de 0,15 euros en moyenne entre octobre et décembre

On le voit encore, les facteurs affectant le coût d’une publicité sont nombreux. Il n’y a pas de réponse toute faite. 

Souvent, les marques avec des campagnes publicitaires ciblées et bien rédigées ont un CPC allant de 1,20 euros à 2 euros. Le coût peut bien évidemment être plus élevé. Si vous êtes dans un secteur difficile ou dans un secteur avec une phase de réflexion plus longue/un investissement client plus important, alors les coûts seront plus élevés. Dès que Halloween est passé et que le Black Friday a officiellement commencé, les CPC et les CPA grimpent. 

Comment réduire les coûts sur Facebook Ads ? 

Tout le monde veut s’assurer que son budget fonctionne bien et que chaque centime sera bien dépensé pour donner le meilleur de lui-même. Bien que la majeure partie du système d’enchères est hors contrôle, il existe différentes étapes pour réduire ses coûts immédiatement ou à long terme. 

Voici les meilleures stratégies à utiliser : 

  • Test fractionné : Il faut faire des tests fractionnés de vos campagnes publicitaires. Ainsi, vous pourrez voir quels textes, images, offres, ciblages d’audiences et descriptions publicitaires fonctionnent le mieux. Cette méthode vous permet d’avoir les meilleurs résultats au prix le plus bas et Facebook optimisera même vos tests fractionnés pour montrer aux utilisateurs les publicités les plus performantes (souvent les moins chères) en activant cette fonctionnalité. 
  • Rédaction : Souvent le texte importe plus que l’image dans une publicité, alors il s’agit de soigner la rédaction. En soi, le texte est l’explication de l’offre pour convaincre les utilisateurs de cliquer sur la publicité. Testez différents styles et messages pour déceler ce qui fonctionne le mieux. 
  • Stratégie de limite d’enchères : Si vous êtes inquiets à l’idée que votre budget vous glisse entre les mains, vous avez certaines options. Par exemple, vous savez que vous ne voulez pas dépenser plus de 0,96 euros. Et bien c’est possible, tout simplement en fixant un seuil pour vos enchères sur Facebook Ads. En contrepartie, vous devez vous attendre à perdre des placements potentiels que vous auriez eus avec une stratégie d’enchères utilisant un contrôle des coûts moyens. 
  • Campagnes de retargeting : Généralement, le reciblage permet de générer un ROI plus élevé au coût le plus bas. Il s’agit ici des audiences déjà familières avec votre marque et qui auront plus tendance à interagir positivement avec votre publicité. Vous voudrez toujours atteindre une nouvelle audience, mais le réengagement des clients actuels et passés est bien plus efficace. Il vous permettra de faire des ventes ou d’accomplir un objectif à un coût relativement faible. 
  • Score de pertinence élevé : certaines personnes pensent que le score de pertinence est une métrique accessoire, c’est-à-dire qu’on ne le compte pas vraiment. Mais ça ne pouvait pas être plus faux ! Ce score montre la prédiction de Facebook pour la réaction de votre audience à votre publicité. Il peut également influencer les coûts. Ainsi, si le score de pertinence de votre publicité est élevé, vos coûts seront plus bas. Donc si vous n’avez aucune raison en tête, donnez la priorité à cette publicité. 
  • Répétition faible : Vous souhaitez garder votre score de pertinence élevé et votre répétition faible. Cette dernière vous montre le nombre de fois qu’un utilisateur unique voit la même publicité. Il est donc logique de dire que plus votre répétition est élevée, plus les utilisateurs voient toujours les mêmes publicités. Plus ils la voient, moins ils seront convertis à partir d’un certain point. Si votre répétition dépasse 3, il est temps de faire une petite beauté pour repartir de plus belle avec une audience plus large et une nouvelle annonce. 

En bref, le coût de Facebook Ads dépend

Au final, on peut dire que Facebook Ads n’est jamais statique, même pour une seule entreprise ou pour tout un secteur. Peut-être payez-vous plus que des entreprises similaires à la vôtre car vos publicités, votre ciblage et vos stratégies sont différentes. C’est normal. Les benchmarks ne donnent qu’une idée de ce à quoi il faut vous attendre. Il faut d’abord lancer des campagnes publicitaires pour voir ce qui est normal pour vous et de démarrer là-dessus

Facebook Ads peut être compliqué. Combien dépensez-vous actuellement pour vos publicités Facebook ? Comment réduisez-vous vos coûts ? Contactez-nous si vous cherchez une agence de publicité Facebook, nous sommes super forts !  

...
Manon Ricou
Share:

Recevez notre e-book

Gratuitement