9 astuces pour Facebook Ads

Avec ça, vous deviendrez un pro en la matière

...
Manon Ricou
Share:

Facebook Ads a tant à offrir. Grâce à cet incroyable outil, vous pouvez cibler presque n’importe quelle audience pour n’importe quel placement publicitaire, sur Facebook ou ailleurs, et avec plusieurs formats de publicité. En personnalisant vos publicités, Facebook Ads devient un pouvoir extraordinaire. 

Ça ne s’est pas si bien passé pour vous ? Le système ne semble pas fonctionner en votre faveur ? Même les marketeurs expérimentés peuvent rencontrer des difficultés avec Facebook Ads, tant le système est complexe

Dans cet article, découvrez les conseils d’une agence de publicité Facebook pour optimiser vos campagnes et générer de meilleurs résultats. Peu importe vos objectifs, ces 9 astuces vous permettront de maximiser votre ROI pour la plupart des campagnes. 

Le reciblage est votre ami

En moyenne, les campagnes de retargeting ont des taux de conversion élevés et des CPC faibles. Les utilisateurs ayant visité une page spécifique de votre site web ou vos clients réguliers, à qui vous montrer des publicités avec des réductions, représentent une cible qui connaît déjà votre marque. C’est cette familiarité qui souvent pousse les utilisateurs à cliquer sur votre publicité. Curieux de savoir ce que vous avez à offrir, vous pouvez convertir ces visiteurs plus facilement

Les fonctionnalités de retargeting sur Facebook vous permettent de cibler selon deux catégories différentes : 

  • Les utilisateurs téléchargés depuis une liste. Ces listes peuvent être composées d’anciens clients, d’abonnés aux emails ou au blog. Elles s’avèrent alors très utile pour des offres concernant cette cible dans une période déterminée. Les ventes privées pour vos “membres platinum” ou encore un nouveau produit complétant un ancien achat pour vos clients. 
  • Les utilisateurs ayant interagi dernièrement avec votre marque. Il peut s’agir d’une action sur votre site web ou les vues d’une vidéo sur votre plateforme. Il existe même une option pour recibler les personnes ayant fait des achats dans votre boutique physique. Ils peuvent ainsi être configurés pas des évènements hors ligne

Avec ces audiences personnalisées, vous pouvez diffuser des publicités à des utilisateurs selon une action en particulier, de la même manière que les campagnes d’email de réponse automatique. Si un utilisateur regarde la fiche d’un produit sur votre site web, vous pouvez créer des publicités dynamiques pour lui montrer ce même produit 3 jours plus tard. Cette méthode permet ainsi d’augmenter vos chances que l’utilisateur poursuive son achat

Peu importe le type d’audiences personnalisées ou de campagnes de retargeting que vous utilisez, il s’agit surtout de bien connaître votre audience cible afin de créer un message pertinent

La vidéo reste importante

Suite à l’annonce du manque de fiabilité des métriques publicitaires pour les vidéos, on a eu peur que ce format n’ait plus aucune valeur. Pourtant, la vidéo reste un outil très important pour le marketing sur Facebook en général.

Après tout, la vidéo laisse plus de place au storyteling et vos campagnes publicitaires qui racontent une histoire ont tendance à être plus vendeuses. De nombreux utilisateurs liront les deux premières lignes de votre publicité et se diront “non, merci”, mais regarderont tout de même les 20 secondes de vidéo pour le plaisir. Ainsi, la vidéo vous offre l’opportunité d’adresser un message clair et concis pour créer l’impact recherché. 

Transformez ces conseils en une stratégie de base sur Facebook Ads et configurez une publicité pour des conversions avec une vidéo. Diffusez une campagne séduisante à votre trafic froid ou à une audience personnalisée avec une vidéo centrée sur votre brand storytelling. Ensuite, créez une publicité ciblant les utilisateurs qui ont regardés au moins 10 secondes de la vidéo pour leur montrer des publicités à formulaire et leur offrir un eBook, des cours gratuits, ou encore une consultation. 

La création de plusieurs exemplaires

Un petit changement dans le texte peut transformer une publicité. Par exemple, en ajustant le texte de votre campagne, vous pouvez réduire votre CPC de 9,40€ à 1,50€

Même le meilleur des rédacteurs publicitaires peut se tromper. Pour tester la viabilité d’une publicité, il est important de voir ce qui fonctionne. Plus vous vous y prenez tôt, plus vous aurez une marque pour faire des tests par répartition sur les différents exemplaires. 

C’est pourquoi, la création de plusieurs exemplaires de publicités, dont chacun comporte plusieurs titres et textes cohérents, offre une longueur d’avance. Ces titres et textes doivent être centrés sur un message unique pour persuader l’utilisateur de cliquer, mais avec un style et un langage différent. Ainsi, vous pouvez aussi bien choisir d’utiliser des listes à puces, des paragraphes plus longs, ou encore des phrases courtes. Le but est de garder une offre cohérente, tout en la soulignant par différents moyens. 

Cette méthode vous permet de déterminer rapidement ce qui fonctionne et pourquoi afin de créer du contenu à fort potentiel de conversion. Chaque audience est différente, donc faire un test est très important. 

Bien réfléchir aux placements publicitaires

Vous pouvez atteindre des utilisateurs via différents emplacements sur Facebook et en dehors, dont Instagram et Audience Network. Vous pouvez également choisir de gérer des publicités pour des emplacements sur le bureau, sur mobile ou les deux. 

Les différents placements publicitaires jouent un rôle important puisqu’ils ont un impact différent sur vos campagnes. Par exemple, les utilisateurs mobile n’achètent peut-être pas autant que les utilisateurs sur bureau, mais seront engagés plus facilement. Les placements publicitaires sur Instagram coûtent toujours plus chers que ceux sur Facebook, mais génère un engagement moyen plus élevé. 

De même, les publicités Facebook dans le fil d’actualité fonctionnent mieux que celles dans la colonne publicitaire à droite. Par contre, les publicités sur le fil d’actualité permettent souvent d’augmenter ses taux de clics. 

Tous les placements publicitaires sont disponibles automatiquement, mais vous pouvez modifier cette option au moment de la création de la publicité. Il faut se méfier des placements publicitaires et bien peser le pour et le contre afin de déterminer lesquels choisir. 

La pertinence élevée et la faible répétition

Facebook Ads propose deux métriques importantes, que la plupart des annonceurs ont tendance à ignorer. Il s’agit de l’indice de pertinence et de la répétition

La répétition représente le nombre de fois qu’un utilisateur unique voit la même version de votre publicité. Si votre score de répétition est de 2, alors cela signifie que chaque utilisateur a vu votre publicité en moyenne 2 fois. Ce qui n’est pas mauvais du tout. Par contre, si votre indicateur est de 9, c’est une autre histoire. Quelqu’un qui a vu 9 fois votre publicité a peu de chance d’être converti et cela pourrait avoir un effet négatif sur vos campagnes. Idéalement, votre score devrait rester entre 1 et 3. 

Pour garder un score de répétition faible, il s’agit de choisir une audience assez large pour que votre publicité continue son cycle de diffusion auprès des utilisateurs ciblés. 

D’un autre côté, votre score de pertinence doit être le plus élevé possible. Facebook notera votre publicité à l’aide d’un indice entre 1 et 10 pour estimer la pertinence de celle-ci par rapport à votre audience cible. Ce chiffre est calculé grâce aux algorithmes et aux réactions à vos publicités. 

L’engagement positif, comme les clics, les vues, les commentaires et les partages, augmente votre score. Les engagements négatifs, comme ceux qui cachent leur publicité,  réduisent ce score. Ainsi, vous pouvez viser un 8 et plus pour votre score de pertinence. Ceci vous donnera un meilleur élan dans les algorithmes et pourra également réduire votre CPC. 

L’importance du contenu Mobile First

L’usage des smartphones ne cesse d’augmenter ce qui veut dire que vous devez offrir votre contenu là où les utilisateurs vont le plus pour interagir avec eux. 

Mais le truc, c’est que du contenu destiné au bureau ne se traduira pas forcément bien dans une version mobile. Par contre, le contenu destiné au mobile s’adapte parfaitement au bureau. Ainsi, il est important de se concentrer sur un concept de Mobile First qui vous permet d’atteindre une audience moins accessible. 

Il faut alors s’assurer que votre contenu respecte aux meilleures pratiques sur mobiles, comme les vidéos verticales dans vos campagnes. En effet, les utilisateurs mobiles peuvent mettre la vidéo en plein écran facilement sans avoir à tourner leur portable. 

Pensez également aux formats spéciaux pour mobile, y compris les options comme Instant Experience et les publicités dans les stories. Ces deux expériences bénéficient du mode plein écran automatique sur mobile et renvoient les utilisateurs vers la landing page de leur choix. 

Les plafonds ne vont pas toujours dans votre sens

Avec un budget serré, Facebook vous permet d’installer un plafond si vous avez une stratégie du “plus faible coût”. Ainsi, vous payez le plus petit montant possible pour chaque placement publicitaire et le plafond permet de dire par exemple : “Je ne dépenserai pas un centime de plus que 1,51€ sur chaque placement”. 

Les plafonds peuvent devenir très pratiques, surtout si vous savez quel seuil vous ne souhaitez pas dépasser pour chaque publicité. 

Maintenant que c’est dit, il faut savoir qu’il existe une limite. La règle des moyennes peut parfois fonctionner en votre faveur. Si votre plafond est de 1,51€, un placement sur Audience Network peut vous coûter 1€, ce qui vous fait économiser 0,51€ par rapport à un placement publicitaire sur Instagram qui coûterait 1,80€. Mais dans ce cas, vous avez plus de placements publicitaires tout en restant proche, en moyenne, de votre plafond. 

Vérifiez ce qui fonctionne le mieux pour vous avant de choisir un plafond ou non. 

L’utilisation d’audiences de qualité pour créer des audiences similaires

Toute agence de publicité Facebook suit ce conseil. La plupart des entreprises, même les plus petites, ont des clients avec une plus grande valeur que les autres. Peut-être sont-ils plus engagés ou peut-être sont-ils des gros dépensiers et des clients fidèles. L’idée est donc de créer une audience personnalisée à partir de ces utilisateurs, pour ensuite l’utiliser comme base pour votre audience similaire.

Cette technique vous permet d’interagir avec une audience froide, mais particulièrement proche de vos meilleurs clients. Ainsi, vous créez une opportunité pour trouver plus de clients qui aimeraient travailler avec vous. 

Lorsque vous créez cette audience similaire sur la base d’audiences de qualité, tentez de garder l’audience aussi similaire que possible pour maintenir une bonne taille d’audience. Pour obtenir cette information, il vous suffit de faire glisser le repère de la taille d’audience dans la création de vos audiences similaires

Connaître son audience avant de démarrer le ciblage

Facebook est bien connu pour ses vastes options de ciblage. Pour un marketeur, c’est un peu comme si vous donniez quartier libre à un enfant dans un magasin de bonbons. C’est très excitant. Vous pouvez créer presque n’importe quelle audience de niche. Mais, il y a quand même une règle à respecter : il ne faut pas toujours le faire. Parfois, les audiences de niche donnent une audience trop restreinte. Et ce n’est pas ce qu’on veut puisque votre score de répétition serait trop élevé pour une campagne assez générale. Au final, vous ne ferez que limiter la performance de cette campagne.

Avec l’expérience, vous vous rendrez compte que ce qui compte c’est le ciblage. Ainsi, vous devez savoir qui est ciblé avant même de choisir les réglages du ciblage. Ne vous laissez pas distraire par toutes les options qui existent. Restez dans la ligne que vous vous êtes imposés. Par exemple, vous voulez atteindre des “végétariens” et des personnes “intéressée par le yoga”. Évitez d’ajouter 5 autres centres d’intérêts juste parce qu’ils suivent la logique. 

Imaginons que vous êtes une entreprise locale qui vend un produit d’appel général. Une agence de publicité Facebook pourrait choisir une stratégie de niche pour le ciblage et se retrouver avec une audience trop limitée et un CPC très élevé, même si le ciblage semblait correct. 

En bref, suivez ces conseils et vous deviendrez pro

Les campagnes de PPC peuvent sembler éprouvantes, mais ces astuces pour vos publicités sur Facebook peuvent rendre le processus plus simple et plus efficace. Chaque conseil vous aide à utiliser le système de publicité comme un pro. Vous pourrez générer des ROI plus élevés, réduire vos coûts en publicité et augmenter vos taux de conversion aussi bien qu’une agence de publicité Facebook. 

Contactez-nous si vous cherchez une agence de publicité Facebook, nous sommes super forts ! 

...
Manon Ricou
Share:

Recevez notre e-book

Gratuitement